e230120fdd7ea506c5a379d3b92547be_original

Décidément, en deux jours, deux projets Kickstarter qui me tapent dans l’oeil ! Cette fois-ci, c’est un style beaucoup plus mature et sombre qui m’a attiré les pupilles, en effet vous allez le voir tout de suite, le style est très particulier, mais c’est ça qui lui donne son côté « racé ». Après, il est clair qu’avec quelque chose d’aussi spécial, c’est soit ça casse soit ça passe, et je vous avouerai que pour ma part je n’ai pas hésité à mettre la main au porte-monnaie puisque la campagne se finie bientôt, alors vous non plus, n’hésitez pas trop longtemps !
Commençons par une rapide présentation de l’auteur. Michael Manomivibul est un illustrateur free-lance non dénué de talent et qui a son style bien à lui. Né à Boston et ayant grandi dans son pays d’origine, à savoir la Thaïlande, il est ensuite revenu aux USA pour avoir son diplôme de dessinateur à l’Académie des Arts de Californie. Il réside actuellement à Oakland dans le même état. Il a effectué différentes oeuvres depuis 2009 qu’il sera possible de retrouver dans son Kickstarter, mais qui sont également pour certaines, déjà disponibles à l’achat sur une boutique en ligne.

898be8feca9c5f3bc343f5214f7a1c6e_original

Pour en revenir à son style, il dit que depuis son enfance il est très attiré par tout ce qui est « mystères des profondeurs » comme dans les émissions que l’ont peut voir sur Jacques Cousteau où d’autres explorateurs plus récents. Qui plus est, il est également fan de peinture à l’encre « Sumi », mot japonais pour désigner l’encre de Chine (utilisée notamment dans les calligraphies japonaises). Je ne sais pas vous, mais moi je trouve les dessins à l’encre de Chine sublime avec un effet vraiment unique. Mais le plus souvent, elle est utilisée pour des peintures représentant des dessins typique d’Asie.

Ici, c’est donc pour représenter une sorte de SF maritime (j’ai presque envie de dire proche du mythe Lovecraftien de Cthulhu) que c’est utilisé, et c’est du plus bel effet. Cependant, il n’y a pas que cela puisque des artworks d’héroïque fantasy seront également de la partie, avec des mythes beaucoup plus occidentaux et classiques comme Roméo et Juliette.

74f5a86c6094eef9fdfc8fc668903644_original

En ce qui concerne les récompenses, il faudra compter au minimum 28 $ pour obtenir une version physique du livre. Attention néanmoins, car il s’agit d’une version « softcover » c’est-à-dire avec une couverture souple. Le livre faisant à peine 76 pages, ceci explique le prix très accessible. À partir de 49 $, vous recevrez le livre avec une couverture exclusive et rigide cette fois (appelé « hardcover ») ainsi qu’une impression exclusive qui a été débloquée avec l’un des paliers atteints pendant cette campagne.

J’avais vu ce projet en « coup de coeur » Kickstarter lors de son lancement il y a plus d’un mois et ne voyant pas les pledges qui m’intéressaient limités en nombre, je me suis donc permis d’attendre les derniers jours. Pour faire simple, il ne reste que 3 jours et le projet a déjà atteint presque 30 000 $ sur les 10 000 $ initialement demandés. Bref, comme je le disais, c’est un livre avec un contenu atypique et cela vous plaira complètement ou pas du tout, mais si vous êtes dans le premier cas, foncez tête baissée les amis !